Aimer à en mourir. Clinique du crime passionnel


in LA VOIX DES PASSIONS N° 120

Auteur : Émeline Garnier

Auteur : , Magali Ravit

Résumé

À partir du suivi d’un patient en milieu carcéral ayant tué sa compagne, les auteurs interrogent la place de l’objet dans la passion. Par l’investissement pulsionnel et sensoriel qu’il sollicite, l’objet permet au sujet de poursuivre ses investissements et le protège de vécus internes non subjectivés. Le sujet a recours à l’acte pour tenter de se dégager de la fusion à l’objet et ainsi d’une position mélancolique, mais aussi pour juguler et figurer le retour d’une expérience non historicisée.


Mots-clés: Passion – Symbiose – Investissement – Acte – Subjectivité.


Summary

This article is based on the analysis of a therapeutic follow-up in prison of a patient who had killed his girlfriend and explores the role of the object in passion. Thanks to the instinctual and sensorial involvement it triggers, the object allows the subject to maintain cathexis and protect him or herself from unsymbolized internal experiences. The subject resorts to action as a means of breaking loose from fusion with the object and thus from a melancholic position, but also of halting and symbolizing the return of non-historicised experiences.


Keywords: Passion – Symbiosis – Involvement – Act – Subjectivity.