La chatte et le psychanalyste (Le cas Colette)


in L’ANIMAL DE COMPAGNIE N° 142

Auteur : François Ardeven

Résumé

Les animaux domestiques parfois s’invitent en séance. Et c’est Freud lui-même qui dans son étude du petit Hans y insiste : s’il y avait une pédagogie de la psychanalyse, ce serait en somme juste de rappeler que l’humain est d’abord un Erdtier, un mammifère terrestre. On veut étudier ici d’un point de vue métapsychologique le cas de La chatte de Colette (dont l’Enfant et les Sortilèges,avec Ravel à la musique, avait poussé Mélanie Klein à écrire un article sur cette œuvre en affinité avec ses propres concepts). On veut aussi de façon très pragmatique à travers la réflexion d’un analyste sur la présence de sa chatte  souvent juste évanescente  pendant les séances, étudier le transfert (à trois) que cela induit chez les patients, et le relier aux quatre « dispositions de l’être » qu’en écart avec Claude Lévi-Strauss étudie Philippe Descola dans son œuvre majeure Par-delà nature et culture.

 

Mots-clés: Chatte, Anthropologie, Position schizo-paranoïde, Position dépressive, Erdtier (animal terrestre)


Summary

The Analyst's Cat (The Case of Colette)

Pets are sometimes part of the analytical session. Freud himself pointed this out in his study of the case of Little Hans – if psychoanalysis has a pedagogical dimension, this would surely be to remind us that human beings are first and foremost an Erdtier, or earthly mammal. This paper adopts a meta-psychological approach to Colette’s La Chatte or The She-Cat (of which L’Enfant et les Sortilèges or The Child and the Spells, set to music by Ravel, encouraged Mélanie Klein to write a paper on the work from the vantage point of her own concepts).
This paper also takes a pragmatic stance on the analyst’s reflections on the presence of his own cat - however fleeting – during sessions and studies the (three-way) transference this engenders in patients, in light of the four ‘provisions of being’ outlined by Philippe Descola in his seminal work Par-delà Nature et Culture or Beyond Nature and Culture, as a departure from the thinking of Claude Lévi-Strauss.

 

Key-words: She-Cat, Anthropology, Schizo-Paranoid Position, Depressive Position, Erdtier (earthly animal)