Le narcissisme d’Hitler devenu Adenoid Hynkel


in L'IMAGE DE LA PSYCHANALYSE AU CINÉMA N° 131

Auteur : Sophie de Mijolla-Mellor

Résumé

S’interrogeant sur l’efficacité du film de Chaplin Le dictateur, l’auteure développe l’étonnante exactitude historique des détails concernant Hitler en même temps qu’elle souligne comment Chaplin grâce à la création d’une « novlangue » effectue cette réorganisation manipulatrice des mots qui est destinée à attaquer la pensée. Comme l’ont montré orwell et Klemperer, toute prise de pouvoir est avant tout une prise de parole et l’abus de pouvoir, avant de violenter les corps, passe d’abord par la violence faite à la langue.


Mots-clés : Nazisme – Humour – Novlangue – Paranoïa – Propagande.


Summary

This paper examines the efficiency of Chaplin’s film The Great Dictator, and explores the astonishing historical precision of the details given in the film concerning Hitler. The paper also underscores how Chaplin uses his newly created ‘newspeak’ to manipulate and reorganise words as a means of attacking thought. As orwell and Klemperer also demonstrated, taking over power is synonymous with taking over speech, and abusing power, prior to the violent abuse of bodies, first involves violently abusing language.


Key-words : Nazism – Humour – Newspeak – Paranoia – Propaganda.