Le prix du maintien de l’ordre au Pakistan: l’assassinat de Benazir Bhutto


in L'ORDRE N° 132

Auteur : Ségolène Payan

Résumé

À seulement 35 ans, Benazir Bhutto est devenue la première femme élue à la tête d’un pays musulman, le Pakistan. Son assassinat, en 2007, alors qu'elle s'apprêtait à reconquérir le pouvoir pour la troisième fois, a fait d'elle une icône dans le monde entier. Cet article se propose de revenir sur le destin de cette femme, tracé et décidé pour elle et de montrer comment son parcours politique l’a menée à l’exil d’où elle a fait le choix de revenir, sachant sa vie en danger. Son retour avait pour but le rétablissement d’un certain ordre politique, son assassinat permit le maintien de l’ordre actuel.


Summary

At only 35, Bhutto became the first woman elected to lead a Muslim country, Pakistan. Her assassination in 2007, when she was about to regain power for the third time, has made her an icon in the world. This article aims to reverse the fate of this woman, layout and decided for her and show how her political career led her to exile where she chose to return, knowing his life in danger. Her return intended the restoration of a political order, her assassination allowed the maintenance of the present order.