Psychanalyse: Reflets dans un oeil mort...


in L'IMAGE DE LA PSYCHANALYSE AU CINÉMA N° 131

Auteur : David Chaouat

Résumé

Le cinéma ne s’est jamais autant prévalu d’être une industrie, soumise à l’impératif économique et à la logique du Page Rank, qui définit désormais ce qui est juste et ce qui est faux, dans un monde googlelisé. A ce titre, il s’inspire de plus en plus du modèle de fonctionnement des séries. or, les séries policières de ces dernières années, particulièrement populaires, ont connu une évolution radicale de leurs modalités narratives, plaçant au centre de leur scène l’autopsie du corps en morceaux et parlant ainsi à l’analyste de ce que la société se donne à voir, à élaborer. Par ailleurs, le lien entre ces deux évolutions accroît de façon dramatique le fossé entre le langage de l’image, l’expérience qu’il comporte et celui de l’attention (analytique) à la réalité psychique.


Mots-clés : Séries télévisées – Autopsie – Traumatisme – Hallucination – Élaboration.


Summary

Cinema has never before so loudly claimed that it is an industry, subjected to economic imperatives and the logic of Page Ranking, factors which today define what is right from what is wrong in the googleised world we inhabit. In this light, cinema increasingly takes its inspiration from the operational model of Tv series. However, particularly popular detective series of the last years have undergone farreaching changes in their narrative modes, placing the autopsy of mutilated bodies at their centre and thereby speaking volumes to the analyst about what society has to offer to our gaze and elaboration. Moreover, the link between these two developments dramatically increases the gap between the language of the image, the experience it encapsulates and that of the (analytical) attention paid to psychological reality.


Key-words : Tv series – Autopsy – Trauma – Hallucination – Elaboration