Race et nation: de l’imaginaire féodal aux livres d’école de la IIIe République


in RACE, NATION, MONDIALISATION N° 137

Auteur : Brigitte Demeure

Résumé

La hiérarchie dans l’impur au Moyen Àge fait place à l’époque moderne et contemporaine à une autre hiérarchie, où l’on retrouve les êtres humains qui seraient selon certains idéologues les plus proches de l’animalité : les femmes, les enfants et les sauvages. La france, nation institutrice par excellence, peut alors civiliser (et coloniser) des êtres tenus inférieurs par leur « race » supposée. Cet article retrace un parcours historique (dont les étapes ne sont ni nécessaires, ni logiques) et pose la question de la responsabilité des idéologues et de la réception de leurs textes.


Mots-clés : Hiérarchie – Race – Nation – Identité – Idéologie.


Summary

Hierarchy in impurity during the Middle Ages made way for a different form of hierarchy in modern and contemporary times, in which we can identify those human beings, according to some ideologists, who are closest to the animal state – women, children and savages. france was the nation of schooling par excellence and thus had the means to civilise (and colonise) beings who were deemed inferior because of their supposed ‘race.’ This paper retraces this historical journey (and the steps which were neither necessary nor logical along the way) and asks whether these ideologists should be held responsible and how their texts were received.

Key-words : Hierarchy – Race – Nation – Identity – Ideology.