LA PENSEE KLEINIENNE



Numéro 127
ISBN : 978-2-84795-273-5
137 pages
Date de parution : Septembre 2014
23.50 €

Achetez ce numéro

Éditorial

À partir du développement décisif qu'elle a apporté à la technique du jeu initiée par Hermine von Hugg-Helmuth, Melanie Klein a permis à la psychanalyse de l'enfant un développement inattendu. Comme ce fut le cas pour la découverte de la cure par Freud, ce développement technique permit lui-même des avancées théoriques considérables; si, depuis lors, nombre de concepts kleiniens sont passés dans le domaine public (clivage, objet partiel, identification projective, positions paranoïde et dépressive, etc. ) force est de constater que la cohérence interne de la métapsychologie kleinienne reste fortement méconnue, voire décriée, et ceci tout particulièrement dans les milieux psychanalytiques francophones. Or, c'est bien la cohérence interne de ce modèle qui a permis à Melanie Klein d'élargir à des domaines jusque-là inexplorés le champ de la psychanalyse, sans pour autant la galvauder. Parmi ses continuateurs les plus directs et inventifs, on peut citer W. R. Bion, H. Rosenfeld et H. Segal, à qui nous devons entre autres le concept d'équation symbolique, et une réflexion renouvelée sur les racines de la destructivité en ce qu'elle s'oppose à la créativité artistique ou autre... À l’époque où la psychanalyse subit, en France comme partout ailleurs, de multiples attaques, il nous est apparu opportun de resituer les grandes lignes de cette pensée kleinienne qui s'attache, en suivant l'exemple de Freud, à vouloir libérer l'être humain des forces conjuguées du déterminisme, de l'aliénation et des dogmatismes.

 

Francis Drossart


Sommaire du numéro



• La pulsion de mort...en pratique
Didier Houzel

• L’origine de l’impulsion créatrice chez Hanna Segal
Jean-Michel Quinodoz

• Le concept d’équation symbolique au regard de la polysensorialité
Bernard Golse

• L’indulgence, une forme cachée de carence parentale
Judith Jackson

• Le déni omnipotent
Francis Drossart

• La pulsion épistémophilique: la place du savoir dans le transfert. Freud, Klein et Lacan
Isabel Fernandez
, Laetitia Petit

• Sauvagerie et confusion: l’adolescence dans le courant post-kleinien
Florian Houssier

• La dépression anténatale. Approche psychopathologique selon le modèle kleinien
Naïma Boukhalfa

• La solitude en héritage
Julien Denans

• Psychodrame et Position Dépressive: entre élaboration, régression et résistances
Adrien Blanc