LA PSYCHANALYSE AU MAGHREB ET AU MACHREK



Numéro 110
ISBN : 978-2-84795-177-6
195 pages
Date de parution : Juin 2010
21.00 €

Achetez ce numéro

Éditorial

Le progrès de la psychanalyse aujourd’hui passe par sa capacité à se développer au contact de cultures éloignées de la Vienne du début du XXesiècle. La réflexion sur son introduction au sein du monde arabe et du Moyen-Orient a fait l’objet de publications qui marquent l’intérêt croissant dont elle fait l’objet. Un examen plus approfondi de la situation fait cependant apparaître des réalités différentes d’un pays à l’autre, déterminées par des conditions sociales, religieuses et historiques extrêmement diverses. 

Confronter les manières dont  s’est opérée et se poursuit aujourd’hui la pratique de la psychanalyse dans ces sociétés cependant proches  les unes des autres en raison d’affinités culturelles est devenu nécessaire tant du point de vue de ces sociétés elles-mêmes que pour comprendre et anticiper les futurs développements de la psychanalyse.

Les contributions de ce numéro, dont certaines sont issues d’un colloque organisé par l’Association internationale d’histoire de la psychanalyse (aihp) en Octobre 2009, n’ont pas pour ambition de couvrir de manière extensive une zone géographique, aussi plusieurs pays et non des moindres n’y font pas l’objet d’une étude.

L’unité n’a pas été cherchée non plus au niveau d’un commun dénominateur religieux, le thème de la psychanalyse en terre d’islam ayant été déjà traité antérieurement par des auteurs contribuant à ce numéro, et certains pays considérés ne relevant pas d’une telle dénomination.

La logique qui réunit ces textes est donc à chercher d’abord dans la volonté d’un certain nombre de collègues de réaliser un travail en commun et des échanges qui sont à poursuivre. Nous espérons que ce numéro de Topique y contribuera.

Sur un plan épistémologique,  une telle démarche implique de souligner les spécificités politiques, historiques et sociales qui infléchissent les conditions d’accueil de l’œuvre freudienne et de la pratique analytique dans un pays donné. Cette perspective est aujourd’hui indispensable à prendre en compte pour assurer le développement de la psychanalyse qui s’établira au-delà des querelles de chapelles comme des diverses attaques ad hominem sans pertinence ni intérêt qui visent son fondateur.

Sophie de Mijolla-Mellor


Sommaire du numéro



• Psychanalyser au Maroc
Jalil Bennani

• Contribution à l’histoire de la psychanalyse en Algérie: une psychanalyse face à la violence extrême
Saïd Bellahkdar

• Brève histoire de la psychanalyse en Tunisie
Patrick Delaroche
, Hager Karray

• La psychanalyse en Tunisie. Approche historique et état des lieux
Riadh Ben Rejeb

• La psychanalyse en Égypte – Un problème de non–advenue
Raja Ben Slama

• La psychanalyse au Liban
Mouzayan Osseiran

• L’identité Libanaise, une difficile identité plurielle
Nayla Debs

• Histoire de la psychanalyse en Syrie
Rafa Nached

• La psychanalyse en Turquie
Tevfika Tunaboylu-Ikiz

• La Reconstruction du Surmoi de l'Empire à la République
Pina Padar

• La psychanalyse en Iran
Nader Barzin

• La notion de psychanalyse et les enjeux politiques: le parcours de la psychanalyse en Iran
Esmat Torkghashghaei

• Ce voile qui cache la forêt
Houria Abdelouahed